Le conseil régional des Pays de la Loire crée, avec ses partenaires bancaires et la CCI régionale, Pays de la Loire Relance. Ce nouveau fonds a pour objectif de soutenir les projets de croissance des PME sur le territoire en renforçant leurs fonds propres.

Après la reprise de l’activité et pour accompagner la relance de l’économie sur son territoire, la Région des Pays de la Loire vient de créer, avec ses partenaires bancaires ligériens et la Chambre de commerce et d’industrie régionale, Pays de la Loire Relance (PLR), un dispositif pour financer les projets de croissance des entreprises ligériennes, intitulé « Pays de la Loire Relance ». «L’enjeu est désormais d’assurer la sortie de crise et la solvabilité des entreprises viables, en les dotant durablement en fonds propres, afin de lever de nouveaux emprunts nécessaires à leur trajectoire de relance​ », explique la Région dans un communiqué.

Dotée de plus de 9 M€, Pays de la Loire Relance est une filiale à 51 % de Pays de la Loire Participations, le fonds d’investissement de la Région, et à 49 % des banques partenaires du dispositif.

Consolider les fonds propres sans diluer le capital

Plus précisément, Pays de la Loire Relance s’adresse aux PME familiales qui répugnent souvent à ouvrir et à diluer leur capital. Pour lever ces freins, le nouveau fonds adopte une approche originale permettant de s’affranchir en partie de la contrainte de la valorisation de l’entreprise, tout en donnant un horizon au chef d’entreprise. À la différence du modèle classique fondé sur la plus-value de sortie, les conditions de sortie sont définies et connues du dirigeant de l’entreprise dès l’entrée au capital du fonds, avec un taux de capitalisation variant de 5 à 8 % en fonction de la date de sortie. Par ailleurs, la rémunération du capital est nulle les quatre premières années, avant de passer à 4 % entre la cinquième et la huitième année, date de sortie prévue du fonds. L’objectif de Pays de la Loire Relance est de financer 50 à 60 PME régionales dans les deux ans à venir.